saint-yan
air'e business

bourgogne sud

Anglais Français

Un Jaguar pour le lycée Astier


14 mai 2012

La réception officielle du Jaguar que l'armée de l'air a mis à disposition du lycée Astier
pour sa section "maintenance aéronautique", a eu lieu lundi 14 mai 2012.

UN JAGUAR POUR L'ENSEIGNEMENT TECHNIQUE À SAINT YAN

  • fermer
  • Les élèves du lycée Astier, présentent leur formation et les avions à l'assemblée.
    Les élèves du lycée Astier, présentent leur formation et les avions à l'assemblée. fermer
  • M. René Bernigaud, maire de Saint Yan au micro.
    M. René Bernigaud, maire de Saint Yan au micro. fermer
  • Mais à quoi peut donc bien ressembler l'intérieur du cockpit d'un Jaguar ?
    Mais à quoi peut donc bien ressembler l'intérieur du cockpit d'un Jaguar ? fermer
  • Mme Chevrot reçoit des cadeaux du capitaine Le Vot et du capitaine Grunner. À droite, en rose, Mme Édith Gueugneau, conseillère régionale.
    Mme Chevrot reçoit des cadeaux du capitaine Le Vot et du capitaine Grunner. À droite, en rose, Mme Édith Gueugneau, conseillère régionale. fermer
  • Un looping du capitaine Le Vot, champion de France 2011.
    Un looping du capitaine Le Vot, champion de France 2011. fermer
  • M. Gérard Walton, professeur au lycée Astier, entouré de trois membres de Nostalgic Aéro, une association locale qui restaure les vieux avions et qui a aidé à remonter les ailes du Jaguar.
    M. Gérard Walton, professeur au lycée Astier, entouré de trois membres de Nostalgic Aéro, une association locale qui restaure les vieux avions et qui a aidé à remonter les ailes du Jaguar. fermer

Belle cérémonie
d'inauguration


Le Jaguar mis à la disposition du lycée Astier par l'armée de l'Air est le symbole de l'envol des formations aéronautiques mises en place par cet établissement il y a quatre ans.
La réception officielle de l'avion de chasse ainsi que l'inauguration du hangar où il est garé ont eu lieu le 14 mai

Le lycée Astier, de Paray-le-Monial, est le seul établissement bourguignon à proposer une formation de maintenance aéronautique : le Bac Pro MSC (Maintenance des Systèmes et Cellules). Cette formation qui s'effectue en trois ans compte 36 élèves au total. L'enseignement théorique a lieu à Paray et la formation pratique est dispensée sur l'aéroport de Saint Yan dans un hangar de 1200 m2 que le Conseil régional a entièrement rénové (quelque 300 000 € d'investissement). Ce hangar abrite désormais deux avions dont les élèves étudient les moteurs et systèmes : un Tucano et, depuis mars dernier, un avion de chasse Jaguar. Ce dernier a été mis à disposition du lycée par l’Armée de l’air et amené par route de la base aérienne de Chateaudun, ailes démontées. Il a été remonté grâce à l'aide  des membres de l'association Nostalgic aéro.

Des jeunes fiers de présenter
eux-mêmes leur formation


Lundi 14 mai, de nombreuses personnalités se sont retrouvées là pour inaugurer officiellement les lieux. Mme Suzanne Chevrot (proviseure du Lycée Astier), M. François Patriat, le président du Conseil Régional et M. Jacques Rebillard, (président du SYAB, syndicat qui gère la plateforme aéroportuaire) sont arrivés sur les lieux dans un avion piloté par M. Jacques Aboulin, directeur de l'École Nationale d'Aviation Civile qui forme des pilotes de ligne à Saint Yan. Ils ont rejoint tous ceux qui étaient conviés à cette manifestation : élus de toute la région, familles des élèves suivant cette formation aéronautique et représentants de l'armée de l'Air en uniforme d'apparat.
Mme Chevrot a guidé les visiteurs sur les stands tenus pour l’occasion par les jeunes qui ont présenté  eux mêmes - non sans fierté - les avions sur lesquels ils travaillent ainsi que le partenariat entre le lycée Astier et l’IUT du Creusot, pour la modélisation aéronautique sur ordinateur. Le Jaguar A25, mis à disposition du lycée par l'armée de l'Air a été particulièrement scruté par tous les participants à cette manifestation.
Après une impressionnante démonstration de voltige aérienne par l’un des membres de l’équipe nationale de l’armée de l’air, le capitaine François Le Vot, par ailleurs champion de France en titre de voltige aérienne (titre acquis en juillet 2011), les participants ont écouté avec attention les interventions des partenaires du projet, qui ont tous reconnu les qualités de l’enseignement prodigué par le lycée Astier.

Un pôle aéronautique
en plein développement


Mme Suzanne Chevrot a salué le travail réalisé en commun par tous ceux qui sont intervenus sur ce dossier ; M. René Bernigaud, maire de St Yan a souligné l’importance du site pour sa commune ; M. Jacques Rebillard a rappelé la volonté locale et régionale de créer et développer sur l’aéroport du Charolais un pôle aéronautique fort et structurant regroupant divers organismes de formation et des entreprises dont l'activité est liée à l'aéronautique ; M. Jean-Marc Nesme, député-maire de Paray-le-Monial, a rappelé l'histoire de la plateforme de Saint Yan et les crises que les élus de la région ont su juguler ; Et le Général Pacorel, chef d’état-major du commandement des forces aériennes, a redit l’enthousiasme de l’armée de l’air en faveur de ce projet d'enseignement de la maintenance aéronautique à Saint Yan.

Mais c'est le discours de M. François Patriat, président du Conseil régional, qui fut le plus consistant. Il mit en avant la qualité des formations, soulignant qu’« ici, l’environnement est idéal pour se former à des métiers de l'aéronautique qui offrent d'importants débouchés . Cela justifie l'importance de l'effort financier de la Région en faveur de cette formation. Depuis 2008, la Région a investi 365 000 euros pour la mise en place de ce bac pro (le transport des élèves de Paray-le-Monial à Saint Yan, l'aménagement des salles de classe et du hangar, le montage ainsi que le démontage des avions et leur acheminement par la route jusqu'ici). Il est prévu qu'en 2012, nous continuions à étoffer les équipements pédagogiques de ce bac pro avec des avions et des moteurs supplémentaires. »
Le président Patriat ne manqua pas de remercier chaleureusement l'association Nostalgic Aéro et surtout l'armée de l'Air : « Elle joue un rôle crucial puisqu'elle fournit gracieusement de nombreux équipements et les avions réformés que vous voyez ici comme le Tucano de la patrouille de France et ce merveilleux Jaguar 25. » Il pointa aussi « la précieuse implication de l'ÉNAC et de son directeur, M. Jacques Aboulin, dans le développement de cette plateforme aéroportuaire. » Et de conclure : « La synergie de tous ces partenaires exprime le sens de l'intérêt commun porté à ce qui relève d'une noble ambition : améliorer constamment les conditions d'apprentissage des jeunes et créer un socle solide pour leur réussite et leur épanouissement. Merci à Mme Chevrot et à toute la communauté éducative pour leur investissement personnel dans le développement de cette filière aéronautique. »
INTERVIEW VIDÉO de François Patriat sur le Bac Pro "Maintenance aéronautique" du lycée Astier à Saint Yan -   Par Alain Bollery de creusot-infos.

Chacun fit ensuite honneur au buffet et dans les conversations, on évoquait les projets et espoirs de l'équipe enseignante du Lycée Astier  qui veut ouvrir d'autres sections en relation avec l'aéronautique : un bac Pro " aviation légère ", un autre " structure ", et un troisième " cellule avionique ". Les professeurs du lycée travaillent aussi à obtenir une certification internationale de leur enseignement et une certification par l'armée de l'air de façon à assurer à leurs élèves de larges débouchés.




Liens

Retour à la page précédente

saint-yan air'e business

Aèrogare - 71600 SAINT YAN
Tél : 33 (0)3 85 70 96 43 - Fax : 33 (0)3 85 84 90 97