saint-yan
air'e business

bourgogne sud

Anglais Français

Risque incendie


25 avril 2013

L'infrastructure - unique en France - qui vient de s'installer à Saint Yan est dédiée à la mise en œuvre
des projets de recherche et Développement et des formations visant à la maitrise du risque incendie.

Lutte contre l'incendie

Un centre
de recherche
pour les acteurs
du secours


L'aérodrome de St-Yan accueille depuis quelques semaines, la plateforme mutualisée de recherche et d’aguerrissement contre l'incendie (PRAI) de l’Institut VI (Institut d'Ingénierie, d'Intelligence et d'Innovation Incendie).

L'Institut VI - lisez cinq I
- est référencé par la DGSCGC (Direction Générale de la Société Civile et de la Gestion des Crises) en qualité d’organe de coordination national pour la recherche sur les incendies de structure. Avec l’évolution des technologies, les sapeurs-pompiers doivent adapter leurs moyens, matériels et compétences.
Les "technologies-clés" telles que les énergies nouvelles, le bâtiment durable, la mobilité décarbonnée ou l’usage des nouveaux matériaux dans notre société imposent de mesurer en permanence l’émergence de risques nouveaux d'incendie qui pourraient survenir avec ces innovations. Principe de précaution, évaluation et anticipation sont le quotidien des membres de l’Institut. "
Nous échangeons avec les acteurs des filières industrielles, scientifiques et opérationnelles en lien avec ceux qui interviennent en cas de départ de feu, en France comme à l’étranger " explique Gaétan MITANCHEZ, coordinateur et gérant de VI Incendie. " Nous travaillons par la fertilisation croisée des compétences. Il s'agit de rassembler des compétences individuelles autour d’objectifs partagés afin de développer ensemble les connaissances et l’innovation. Cela permet notamment de rationaliser les dépenses tout en augmentant la qualité des recherches et les réponses en maîtrise des risques. L’autre axe de développement est bien évidemment la transmission des savoirs de la recherche vers les acteurs du secours par la délivrance de programmes d’aguerrissement opérationnels adaptés ".

À la recherche d’un terrain d’exercice

 Le fait que cet organisme s'installe à Saint-Yan n'est pas tout à fait le fruit du hasard. L'aéroport possédait un terrain d'exercice incendie inoccupé et souhaitait y développer des activités de formation à la protection des biens et infrastructures dans le domaine aéronautique. " On s'est entendu par bon sens et intelligence " estime Gaétan MITANCHEZ. " La mise en synergie des compétences et des moyens permet à l’Institut VI de déployer ses installations sur un terrain adapté en Saône-et-Loire " et au « SYAB » (gestionnaire de l'aérodrome) d’accueillir un porteur de projet capable de déployer une offre pédagogique innovante.
L’institut VI, dont le gérant mise sur la création de neuf emplois d'ici trois ans, devrait également amener sur la plateforme une nouvelle clientèle pour l’aéroport et des opportunités économiques. Les 1er et 2 août, il accueillera une délégation du Centre national de la recherche incendie des Pays-Bas, qui vient ainsi s'inspirer de l'expérience française et puiser dans ses compétences.

Retour à la page précédente

saint-yan air'e business

Aèrogare - 71600 SAINT YAN
Tél : 33 (0)3 85 70 96 43 - Fax : 33 (0)3 85 84 90 97