saint-yan
air'e business

bourgogne sud

Anglais Français

Parlons développement


31 octobre 2012

Parlons développement

  • M. Chenaud, vice président de l'agence de développement Bourgogne sud Active, Jacques Rebillard, président du SYAB et Jean-Marc Nesme, président du Pays Charolais-Brionnais.
    M. Chenaud, vice président de l'agence de développement Bourgogne sud Active, Jacques Rebillard, président du SYAB et Jean-Marc Nesme, président du Pays Charolais-Brionnais. fermer
  • Leslie Blankley, directeur du SYAB et Jacques Aboulin, directeur de l'ENAC, ont accueilli la petite assemblée.
    Leslie Blankley, directeur du SYAB et Jacques Aboulin, directeur de l'ENAC, ont accueilli la petite assemblée. fermer
  • fermer

Lancement d'un site internet régional

Mardi 30 octobre, le Pays Charolais-Brionnais a choisi l'aéroport de Saint Yan pour lancer un site internet voué au développement économique de la région car, pour les acteurs politiques et économiques du Charolais-Brionnais, la plate-forme aéronautique donne aujourd'hui une image de dynamisme et de modernité et le travail de développement accompli par le SYAB et les responsables de l'ENAC ces dernières années, est un exemple à suivre pour l'ensemble du territoire.


En présence de personnalités politiques, d'entrepreneurs et de personnes ayant été associées à la création de ce site, Hélène Botti, du syndicat mixte du Pays a présenté ce nouvel outil de promotion économique de la région.
" Nous sommes partis de l'idée qu'un tel site doit donner avant tout une image non pas passéiste et complexée de la réalité régionale comme cela a pu être le cas dans divers documents de promotion , déclara-t-elle. Nous avons proscrit les photos impersonnelles sur lesquelles il n'y avait personne et qui donnait l'impression d'un territoire certes beau, mais vide et déshumanisé, somnolent et léthargique. Nous avons voulu montrer les hommes dans leur milieu de travail pour faire comprendre que notre région est certes une région d'excellence dans le secteur agricole, mais possède aussi de véritables fleurons dans le domaine industriel. Ces entreprises, tournées vers les marchés internationaux, sont à la pointe de leurs métiers et détentrices d'un savoir-faire qui leur confère la capacité d'avancer malgré les handicaps régionaux et les crises.
La stratégie de marketing territorial que nous mettons en œuvre depuis plusieurs années comporte deux volets. D'une part, nous cherchons à faire prendre conscience aux acteurs économiques locaux que la région possède des ressources humaines et un état d'esprit entrepreneurial qui peuvent, comme par le passé, donner naissance à des sociétés de niveau international. Et d'autre part, nous essayons de donner envie à d'éventuels investisseurs extérieurs, de venir s'installer en Charolais-Brionnais en faisant valoir que cette région a un tissu industriel diversifié et une politique de développement favorable à la concrétisation de leurs projets
".
Le Pays et l'agence économique Bourgogne Sud-Activ, chargée de l'animation économique, se sont rapprochés et ont convenu de structurer leur communication et de la rendre plus lisible en la concentrant sur un seul site internet et non deux sites distincts comme c'était le cas jusque là.
Chacun peut juger du travail accompli en le visitant :
cliquer ici.
(Le travail de programmation et de graphisme est l'œuvre de Studiobis à Chauffailles).

  • Le personnel de l'ENAC a participé à l'accueil des visiteurs (ici, M. Norbert Cardona présentant la plateforme).
    Le personnel de l'ENAC a participé à l'accueil des visiteurs (ici, M. Norbert Cardona présentant la plateforme). fermer
  • M. Jean-Yves Ribot, responsable de l'unité de maintenance, donne des explications sur l'entretien des avions.
    M. Jean-Yves Ribot, responsable de l'unité de maintenance, donne des explications sur l'entretien des avions. fermer
  • M. Thierry Auduc explique le travail des contrôleurs aériens.
    M. Thierry Auduc explique le travail des contrôleurs aériens. fermer
  • Les anciens de l'APASY (gardiens de la mémoire des lieux et créateurs du musée de l'aéroport) ont maintenu cet avion en état. Il servait autrefois à la formation des pilotes de ligne.
    Les anciens de l'APASY (gardiens de la mémoire des lieux et créateurs du musée de l'aéroport) ont maintenu cet avion en état. Il servait autrefois à la formation des pilotes de ligne. fermer

Visions et combats politiques

Dans son allocution, M. Jean-Marc Nesme, maire de Paray-le-Monial et président du Pays, a insisté sur le fait que " notre communication économique doit donner à penser à ceux qui visitent ce site internet qu'ils pourront facilement établir un rapport de confiance avec nous. En affaires, la confiance est essentielle et nous ferons tout pour la mériter. L'esprit d'entreprise est inscrit dans les gènes de cette région ".
Il rappela aussi que " le développement économique reste un combat permanent. Gardons en mémoire qu'ici même, dans cet aéroport, la formation des pilotes de ligne a failli disparaître. Le maintien de cette activité que tout le monde juge aujourd'hui nécessaire en raison de la progression du trafic aérien, a nécessité par le passé, une mobilisation et un engagement important des élus locaux pour la défendre ".

M. Jacques Rebillard, président du SYAB, syndicat gestionnaire de l'aéroport de Saint Yan, approuva : " Dans cette région, en matière de développement, rien n'a jamais été facile. Jean-Marc Nesme a rappelé l'engagement qui a été le sien pour pérenniser la formation de la formation aéronautique sur ce site. Autrefois, c'était une plateforme qui appartenait à l'État qui gérait la formation aéronautique sans la lier au développement régional. Avec la décentralisation, la Région a pu prendre les rênes du développement de cette plateforme et essaie de s'appuyer sur la formation existante et de la développer pour inciter des entreprises à s'installer ".
M. Rebillard expliqua à l'assistance la stratégie mise en œuvre avec le directeur, M. Leslie Blankley, pour développer l'aéroport :
" Nous avons d'abord cherché à développer un pôle de formation en décidant deux sociétés (ESIMA, société lyonnaise et Airtrace-BTEE, société suisse) à venir dispenser certains de leurs enseignements ici même. Nous avons aussi participé à la création d'un bac pro maintenance aéronautique par le lycée Astier de Paray-le-Monial. L'enseignement pratique de ce bac pro se fait sur des avions remisés à St Yan, dans un hangar isolé et réhabilité spécialement pour cela.
Nous cherchons aussi à développer le trafic aérien : entrainements de l'armée de l'air et accroissement de l'aviation touristique avec l'aéroclub. Pour cela nous avons notamment mis en place un système de distribution du carburant qui donne la possibilité à tous les avions de se ravitailler.
Nous voulons encore essayer de créer des activités industrielles liées à l'aéronautique, avec un premier succès : l'installation dans un de nos hangars, de la société "Barge Aviation" qui monte des petits avions canadiens livrés en pièces détachées. Ils sont ensuite livrés en état de voler à des clients européens. Nous avons acquis des terrains à proximité immédiate de la plateforme car nous espérons dans l'avenir attirer d'autres sociétés. Nous nous disons que des entreprises pourront être intéressées par notre site si elles savent pouvoir trouver ici de la main d'œuvre qualifiée. Notre idée c'est que le pôle formation et le développement industriel s'épauleront l'un l'autre.
Enfin, dernier volet, nous poursuivons dans l'idée d'accueillir des manifestations festives liées à l'aéronautique, notamment en organisant le grand meeting aérien Saint Yan Air Show, mais aussi en donnant la possibilité à diverses associations d'organiser leurs meetings ici (comme, l'été dernier avec le rassemblement international des auto constructeurs d'avions Jurca, les championnats d'aéromodélisme, etc). C'est une façon de faire connaître le potentiel de cet aéroport
".

Retour à la page précédente

saint-yan air'e business

Aèrogare - 71600 SAINT YAN
Tél : 33 (0)3 85 70 96 43 - Fax : 33 (0)3 85 84 90 97